Goutte à goutte

Centenaires autour de la figure de sainte Thérèse de Lisieux

« L’amour attire l’amour »

Ms C 35

150ème anniversaire de sa naissance à Alençon (2 janvier 2023),
centenaire de sa béatification (29 avril 2023)
centenaire de sa canonisation (17 mai 2025)
centenaire de sa déclaration comme patronne universelle des missionnaires et des missions (14 décembre 2027).

Un anniversaire : Le doctorat – 25 ans (19 octobre 1997)
Une jeune modèle pour d’aujourd’hui.

Votre amour m’a prévenue dès mon enfance, il a grandi avec moi, et maintenant c’est un abîme dont je ne puis sonder la profondeur. L’amour attire l’amour, aussi, mon Jésus, le mien s’élance vers vous, il voudrait combler l’abîme qui l’attire, mais hélas ! ce n’est pas même une goutte de rosée perdue dans l’océan !… Pour vous aimer comme vous m’aimez, il me faut emprunter votre propre amour, alors seulement je trouve le repos. O mon Jésus, c’est peut-être une illusion, mais il me semble que vous ne pouvez combler une âme de plus d’amour que vous n’en avez comblé la mienne ; c’est pour cela que j’ose vous demander d’aimer ceux que vous m’avez donnés comme vous m’avez aimée moi-même.

Manuscrit  C 35 r° Thérèse de l’Enfant Jésus

Samedi 1er octobre
Sainte Thérèse
de l‘Enfant-Jésus

Carmélite de Lisieux 
Ires Vêpres : 17 h 00 (le 30)
Oraison : 17 h 30
Vigiles : 21 h 15
Oraison : 7 h 00 (1er)
Les Laudes : 8 h 00
Eucharistie : 11 h 30
II mes Vêpres : 17 h 00

Thérèse d’Avila


Samedi 15 octobre
Sainte Thérèse de Jésus

Réformatrice du Carmel
Ières Vêpres : 17 h 00 (le 14)
Oraison : 17 h 30
Vigiles : 21 h 15
Oraison : 7 h 00 (le 15)
Les Laudes : 8h 00
Eucharistie : 11 h 30
IIèmes Vêpres : 17 h 00

Pour prier comme il faut, vous devez /…/ trouver une compagnie. Mais quelle meilleure compagnie que celle du Maître lui-même qui vous a enseigné la prière que vous allez réciter ? Imaginez que le Seigneur est tout près de vous, et regardez avec quel amour et avec quelle humilité il vous instruit. Croyez-moi, faites tout votre possible pour ne jamais vous séparer d’un si bon ami. Si vous vous habituez à le garder près de vous, et s’il voit que vous le faites avec amour et que vous vous efforcez de le contenter, vous ne pourrez plus, comme on dit, vous en débarrasser. Il ne vous manquera jamais, il vous aidera dans toutes vos difficultés, il sera partout avec vous.

Pensez-vous que ce soit peu de chose que d’avoir un tel ami à vos côtés ? /…/ Je ne vous demande pas de penser à lui, ni de forger quantité de concepts ou de tirer de votre esprit. Je ne vous demande que de le regarder. Qui peut vous empêcher de tourner les yeux de l’âme, ne serait-ce qu’un instant si vous ne pouvez davantage, vers lui ? /…/ Mes filles, votre Époux ne vous quitte jamais des yeux. Il a supporté de votre part mille choses laides et abominables, et ces offenses contre lui n’ont pas suffi pour qu’il détournât de vous ses regards. Est-ce donc beaucoup que vous détourniez les yeux de l’âme des choses extérieures pour les porter quelquefois sur lui ? Songez, comme il le dit à l’Épouse, qu’il n’attend de vous qu’un regard ; vous le trouverez tel que vous le désirerez. Il estime tant ce regard que, de son côté, il ne négligera rien pour l’avoir.

Le chemin de perfection XXVI,1-3 texte Escorial, numérotation Valladolid

Semaine missionnaire du 16 au 23 octobre
SteThérèse de l’enfant Jésus-patronne des missions

« Venez vous serez mes témoins »
Actes 1, 8

Élisabeth de la Trinité

« Dieu, nous a élus en Lui avant la création pour que nous soyons immaculés et saints en sa présence, dans l’amour… Nous avons été prédestinés à être la louange de sa gloire… Mais comment répondre à la dignité de cette vocation ? Voici le secret : « Ce n’est plus moi qui vit, c’est le Christ qui vit en moi »… Il faut être transformé en Jésus-Christ. Il importe donc que j’étudie ce divin Modèle, afin de m’identifier si bien avec Lui que je puisse sans cesse l’exprimer aux yeux du Père. »

Dernières retraites 37

Mercredi 8 novembre
Ste Élisabeth de la Trinité

Vigiles : 21 h 15 ( le 7)
Oraison : 7 h 00 (le 8)
Les Laudes : 8 h 00
Eucharistie : 11 h 30
IIèmes Vêpres : 17 h 00
Oraison : 17 h 30

;

Profession solennelle de sœur Chantal de Jésus
7 mai 2022

« Tu as changé mon deuil en une danse, mes habits funèbres en parure de joie

Que mon cœur ne se taise pas, qu’il soit en fête pour toi, et que sans fin, Seigneur, mon Dieu, je te rende grâce ! » Ps 29, 12-13

Le 7 mai 2022, lors d’une célébration eucharistique simple et fervente, je me suis engagée, pour toujours, dans l’Ordre du Carmel des Moniales déchaussées de la Bienheureuse Vierge Marie du Mont-Carmel, et être consacrée à Dieu seul. La dimension ecclésiale universelle de l’Ordre m’est apparue dans toute sa richesse : je recevais, des sœurs ici présentes, et des frères et sœurs qui partagent et vivent de la spiritualité de Notre Mère Sainte Thérèse de Jésus et de Notre père St Jean de la Croix et me donnais à eux.
Un grand merci à vous tous qui m’avez accompagnée sur ce chemin. Continuons à marcher ensemble à la suite du Seigneur.

« C’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante qu’on versera dans le pan de votre vêtement » Luc 38